Accueil Notre Parrain

Terre Information Magazine  Le Lieutenant Bernard de Lattre de Tassigny est né le 11 février 1928 à Paris.

Dès son plus jeune âge il manifeste une vive passion pour le métier des armes, plein d'une confiance admirative pour son père le Colonel de Lattre de Tassigny qui commande alors le 151° Régiment d'Infanterie à Metz.

Après avoir rejoint l'Afrique au début de 1944, Bernard est jugé trop jeune pour être incorporé dans l'armée de liberation qui se prépare pour le débarquement. Cependant, devant sa volonté farouche de combattre, le Général de Gaulle lui-même accorde une dispense d'âge à Bernard de Lattre. Affecté au 2° Régiment de Dragon, le 8 août 1944, la guerre commence pour lui à 16 ans. Le 8 septembre, à Autun, il est sérieusement blessé et est décoré de la Médaille Militaire à titre exceptionnel. Il participe à la campagne d'Allemagne et est nommé Maréchal des Logis le 16 Juillet 1945.

Il entre à l'EMIA le 1° Août 1945-Promotion Victoire- et y choisit à sa sortie l'Arme Blindée et Cavalerie. Promu Aspirant d'Active le 26 Novembre 1945, il suit un stage à Saumur où il est nommé Sous-Lieutenant le 26 Novembre 1946. Il rejoint ensuite le 4° Régiment de Cuirassiers à Mourmelon où il est promu Lieutenant le 26 Novembre 1948.

Le 1° Juillet 1949, il embarque à Marseille pour l'Indochine. Chef de peloton blindé au 1° Régiment de Chasseurs à Yen-My, il fait à nouveau preuve de ses qualités de chef et de combattant mais aussi d'organisateur et de pacificateur. Il est cité à l'ordre de la Brigade le 21 avril 1950. Le 1° Mars 1951, il prend le commandement d'un Escadron, il est cité à l'ordre du corps d'armée le 11 Mai pour sa magnifique action au combat de Maï-Dien.

Le 29 mai, son escadron isolé à Minh binh subit une violente attaque Vietminh. A l'aube du 30, un déluge d'obus s'abat sur sa position. Le Lieutenant Bernard de Lattre de Tassigny est tué, le corps transpersé de quatre-vingt blessures.

" Jeune officier, tombé héroïquement en plein combat, donnant l'exemple des plus belles vertus militaires à l'aube d'une carrière exceptionnellement brillante, ouverte en France dans la Résistance dès l'âge de 15 ans. "

 
Flash

Bamako devient un haut lieu de rencontre pour la promo :

Sur la photo , de gauche à droite (mais tout le monde est facilement reconnaissable) :

- Hervé GIBOZ, en mission à l’EUTM pour 6 mois
- Christian ALLAVENE : Nouveau Représentant commandant BARKHANE à Bamako
- Sylvain CHELMINIAK, Pdg ECOTRA LOGISTICS en visite pour affaires 
- Michel ANDRE ; chef d’agence NECOTRANS à Bamako.

 

 

 

La 56° promotion de l'EMIA a reçu son nom de promotion : LCL MAIRET

 

Toutes nos félicitations pour la promotion au grade d'officier pour Jacques LECONTE.

Nomination au grade de chevalier pour Philippe CUER, Didier FONTORBE, François FARGE et Alain BALOCHE.

Désolé pour ceux que j'aurai oublié.

 

Toutes nos félicitations à Christian Allavène nommé général de brigade à compter du 1° juillet.

 
Anniversaires

Ce mois ci, la promotion souhaite un joyeux anniversaire à :

Jean-Yves SALSEDO
Nicolas TOUPY
Jean-Francois HENGE
Hubert BACQUE
Marcel CHIRON
Frédéric BOUVATTIER
Christian BARTHLEN
Jean-Philippe PLASSARD
Fabrice GOMEZ
Pascal LEBRUN
Gilles MOREL-VITRE
Jackie FOUQUEREAU
Elisabeth GAY
Jocelyn de FEUILHADE de CHAUVIN
Philippe TOURON
Gérard JAULIN
Xavier JORET
Jean-Pierre RELAVE
Hervé DUBOURGUIER