Accueil Traditions La Tenue

Dans les écoles d’armes, les élèves portaient leurs tenues d’arme traditionnelle. A Saint-Maixent, la tenue se rapproche de la tenue d’officier à partir de 1902 : sabre, képi, col officier, ceinturon et dragonne d’adjudant. Elle s’orne du trèfle d’argent, symbole distinctif de l’EOA. En fait, la tenue de parade actuelle en est très proche.

A Cherchell, de 1942 à 1945, les élèves sont tous revêtus de la tenue en vigueur dans l’armée française. Toutefois apparaît le calot bleu-ciel à tranche rouge, propre aux Ecoles InterArmes.

En 1945, à Coëtquidan, tous les élèves portent la tenue américaine et le calot bleu-ciel.

En 1947, la promotion nouveau bahut, première promotion ESMIA aura à cœur de faire revivre les traditions de la spéciale. Ainsi, jusqu’en 1961, les officiers de recrutement semi-direct porteront le Grand Uniforme des Saint-Cyriens.

Le 24 juillet 1966, à l’occasion du triomphe, les élèves de la promotion cinquantenaire de VERDUN portent pour la première fois la tenue de cérémonie bleu-armée.

En effet, c’est sous le commandement du Lieutenant-colonel MARGAIL que l’étude d’une nouvelle tenue de tradition est lancée. Elle répond à une inquiétude légitime des élèves, car la tenue bleue va être donnée à tous les cadres de l’armée de terre comme tenue de soirée. Le 28 octobre 1978, la promotion général LAURIER porte la TP pour la première fois lors de la remise des sabres.

Cette tenue de parade comporte :

  • le képi bleu-ciel
  • la veste à col officier bleu ciel ornée de la grenade dorée. Les manches sont soulignées d’un même parement avec trois boutons et le galon en trèfle doré
  • une attente orée sur chaque épaule
  • un pantalon portant une bande latérale bleu ciel
  • un sabre maintenu au côté gauche par une bélière fixée à la veste.

Lorsque l’Ecole Militaire InterArmes passe à deux ans de scolarité, les sous-lieutenants de la première brigade adoptent le galon à nœud hongrois.

 

 
Flash

Bamako devient un haut lieu de rencontre pour la promo :

Sur la photo , de gauche à droite (mais tout le monde est facilement reconnaissable) :

- Hervé GIBOZ, en mission à l’EUTM pour 6 mois
- Christian ALLAVENE : Nouveau Représentant commandant BARKHANE à Bamako
- Sylvain CHELMINIAK, Pdg ECOTRA LOGISTICS en visite pour affaires 
- Michel ANDRE ; chef d’agence NECOTRANS à Bamako.

 

 

 

La 56° promotion de l'EMIA a reçu son nom de promotion : LCL MAIRET

 

Toutes nos félicitations pour la promotion au grade d'officier pour Jacques LECONTE.

Nomination au grade de chevalier pour Philippe CUER, Didier FONTORBE, François FARGE et Alain BALOCHE.

Désolé pour ceux que j'aurai oublié.

 

Toutes nos félicitations à Christian Allavène nommé général de brigade à compter du 1° juillet.

 
Anniversaires

Ce mois ci, la promotion souhaite un joyeux anniversaire à :

Christian CAZOULAT
Pascal TRUSCH
Loic DURAND
Jean-Pierre KLEPKA
Annick GABRIEL
Jean-Claude DELETRAZ
Philippe HENRY
Jean-Dominique DULIERE
Jacques LECONTE
Fabrice MAUCOTEL
Eric BERTHIAUX
Joseph RODRIGUES
Xavier CARRE
Bertrand CADORET
Marc JEKE
Gilles MAURICE
Jérome CROCHET
Patrick MARTINI
Alain CHALADEY
Jean-Marc DUCASSE
Yves GRANDJEAN